Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Hippy

Hippy

les enfants de '68...


prise d'assaut

Publié par hippy sur 20 Janvier 2011, 20:13pm

Catégories : #Politique

http://www.ariegenews.com/ariege/debats_opinions/2011/28606/la-prefecture-de-l-ariege-prise-d-assaut-par-les-opposants-a-la-loi-lo.html

loppsi-foix-2011.jpg

 

La préfecture de l'Ariège prise d'assaut par les opposants à la loi LOPPSI 2

19/01/2011 | 20:24

lls se sont tout récemment constitués en réseau pour mieux s’organiser.
Le RAAL ou «Réseau Action Ariège Liberté» n’a pas attendu longtemps avant de commencer à... râler.
Ap

rès une réunion d’information à la mairie de Foix, une cinquantaine de sympathisants du mouvement se sont dirigés vers la préfecture.


Certains sont montés sur les murs pour afficher et crier tout haut leur opposition au projet de loi sur la sécurité intérieure actuellement au Sénat...

Son nom exact est «loi d’orientation et de programmation pour la performance de la sécurité intérieure» ou LOPPSI 2.

Un texte dangereusement liberticide selon ses détracteurs: «une atteinte de plus aux libertés publiques des citoyens !» s’indigne un manifestant.

«C’est une loi fourre tout» explique Daniel, membre du RAAL, qui poursuit «il y a au moins 15 domaines qui sont concernés: les mineurs, internet, les habitats, la pédophilie, la vidéosurveillance...»

Ou encore les écoutes téléphoniques, le couvre feu pour les moins de 13 ans ou le renforcement du statut des entreprises de sécurité privées.


Un point concentre néanmoins la grogne.

Il s’agit de l’article 32, concernant les habitats illicites, accusé d’être une arme de guerre contre les plus précaires.

La loi prévoit une mesure d’exception qui permet au préfet (représentant de l’Etat dans le département) de décider d’une expulsion d’un habitat «illicite» dans un délai minimum de 48h sans passer par un juge, et sans proposer de relogement.

Et cela pour garantir la «sécurité», la «salubrité», et la «tranquillité publique»

La loi prévoit également la destruction des biens, ainsi qu’une amende de 3750 € pour le propriétaire du terrain, public ou privé, qui s’opposerait à ces procédures.

«C’est un contournement de la justice et des contre-pouvoirs qui doivent exister dans une république» s’alarme un militant.

«Cela cible les personnes vivant dans des habitats de fortune, mais aussi dans des modes d’habitat choisi alternatifs, ou encore les gens du voyage» a-t-on expliqué lors de la réunion publique.

Et en Ariège, ces habitats «alternatifs» sont nombreux.


Par conviction ou face à la crise du logement, beaucoup ont choisi de vivre dans des yourtes, des tipis ou des cabanes.
 
 
 
Des lieux de résidence qui ne rentrent pas forcément dans toutes les normes (permis de construire, raccordement au tout à l’égout, à une fosse sceptique, ou à l’eau potable), et qui seraient donc d’autant plus menacés.

En France, selon un rapport de la FAP (fondation Abbé Pierre), on estime qu’un million de ménages habitent dans des habitats de fortune, des logements sans confort ou surpeuplés.

Pourtant, on sent bien que la mobilisation ne se limite pas à LOPPSI 2, quitte à se disperser légèrement...

Lors de la réunion publique, on entendra aussi parler du boycott d’Israël, du concept de démocratie directe, en passant par le respect de la voix du peuple.

Pas de quoi démotiver Bruno, un membre du collectif anti-LOPPSI 2 installé pour la bonne cause sur la prairie des filtres à Toulouse, «il serait temps que la France se réveille! On invite tout le monde à nous rejoindre à Toulouse.

Cette loi est une formidable occasion de tisser des liens et de réanimer des réseaux. Le gouvernement français n’a pas bien pris la mesure de tout ce qu’il va se passer durant les mois et les semaines à venir
»

 

A noter que les députés socialistes de l’Ariège (Frédérique Massat et Henri Nayrou) ont voté contre le projet de loi lorsqu’il est passé à l’Assemblée Nationale.

Quant aux manifestants ariégeois, leur petite escalade n‘a pas semblé être du goût de la préfecture, qui a fait intervenir les forces de l’ordre pour les déloger.

Pour en savoir plus sur l’opposition au projet de loi:

http://antiloppsi2.net


Loppsi 2: Le Sénat fait entendre sa différence (...)

Le Sénat a fait à nouveau entendre sa différence sur l'orientation sécuritaire du gouvernement lors de la deuxième lecture du projet de loi Loppsi 2 en atténuant, comme il l'avait fait en première lecture, la ... Source : TV5 Monde - Articles (...)

Loppsi 2: Le Sénat fait entendre sa différence (...)
Le Sénat a fait à nouveau entendre sa différence sur l'orientation sécuritaire du gouvernement lors de la deuxième lecture du projet de loi Loppsi 2 en atténuant, comme il l'avait fait en première lecture, la ... Source : France 24 - Articles (...)

Loppsi 2: Le Sénat fait entendre sa différence (...)
Le Sénat a fait à nouveau entendre sa différence sur l'orientation sécuritaire du gouvernement lors de la deuxième lecture du projet de loi Loppsi 2 en atténuant, comme il l'avait fait en première lecture, la ... Source : M6 MSN - Articles (...)

Loppsi 2: Le Sénat fait entendre sa différence (...)
Le Sénat a fait à nouveau entendre sa différence sur l'orientation sécuritaire du gouvernement lors de la deuxième lecture du projet de loi Loppsi 2 en atténuant, comme il l'avait fait en première lecture, la ... Source : Les Echos - Articles (...)

Loppsi 2 : les internautes expriment leur (...)
Au grand dam des internautes, les sénateurs ont suivi leurs collègues députés en votant le blocage des sites Web à caractère pédopornographique sans nécessité de passer par un juge. Très remontée contre une mesure jugée ... Source : Yahoo! Actualités - (...)

La frénésie sécuritaire est une stratégie (...)
A l'occasion de l'adoption déjà programmée de la Loppsi 2 au Sénat, le sociologue Laurent Mucchielli, qui étudie le traitement du thème de l'insécurité, revient sur trente ans de surenchère sécuritaire. Source : OWNI - Articles (...)

LOPPSI II : le grand filtrage de l'Internet (...)
Le Sénat a approuvé le principe visant à bloquer les sites pédo-pornographiques sans intervention préalable du juge. Un délit d'usurpation d'identité en ligne est aussi approuvé. Source : ITespresso - Articles (...)

Loppsi : filtrage et usurpation d'identité, le (...)
L'article 4 du projet de loi a été adopté hier au Sénat, permettant ainsi le blocage de sites illicites sans l'intervention préalable du juge.

Loppsi : filtrage et usurpation d'identité, le (...)
L'article 4 du projet de loi a été adopté hier au Sénat, permettant ainsi le blocage de sites illicites sans l'intervention préalable du juge. Source : Libération -

Lois sécuritaires : 42, v'la les flics (...)
La LOPPSI 2 est la 42e loi sécuritaire adoptée par le parlement depuis 2002. Occasion de rappeler que l'obsession sécuritaire de Nicolas Sarkozy avait été initiée par Charles Pasqua, et... validée par Lionel Jospin. Source : OWNI -

Loppsi 2 : le Sénat dit oui au filtrage et au (...)
Le sénat a approuvé, en deuxième lecture, le filtrage par une autorité administrative des sites hébergeant des contenus de nature manifestement pédopornographique. La création d'un délit d'usurpation d'identité puni d'un an de prison et de ...

Cette vision de la société que nous propose la (...)
L'eurodéputé Sandrine Bélier revient sur l'engagement d'Europe Écologie à l'encontre des effets néfastes de l'idéologie sécuritaire véhiculée par la Loppsi. Source : OWNI -

LOPPSI 2 : Sénat - L'usurpation et le filtrage (...)
Source : Echos du Net -

Le Sénat vote le filtrage et l'usurpation (...)
Le Sénat vient d'adopter en seconde lecture le projet de loi pour l'orientation et la programmation pour la sécurité intérieure ou Loppsi 2. Une confirmation puisque le texte voté est, à peu de choses [...] ... Source : Clubic -

Commenter cet article

Archives

Articles récents